Les Associations Familiales Catholiques (AFC) se mobilisent samedi 25 et dimanche 26 mai, jour de la Fête des mères, pour soutenir la mère et l’enfant en quêtant sur la voie publique et pour rappeler à celles qui se sentent oubliées qu’elles ne sont pas seules.

Cette quête organisée sous l’égide de l’Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) et des Unions Départementales des Associations Familiales (UDAF) collecte des sommes chaque année plus importantes. Elles sont entièrement versées à des associations agissant sur le terrain en faveur des mères, des futures mères et des enfants.  Certaines de ces associations ne reçoivent aucune subvention et ne vivent que par la générosité des bienfaiteurs. En 2018, 168 000 € ont été récoltés.

Pour les AFC, quêter pour la mère et l’enfant est la manière la plus concrète de délivrer à la société un message d’espérance et de joie notamment grâce au dialogue qui s’instaure avec les passants et les donateurs ce jour-là.